liste des contrepoints histoire pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9


AFFRONTEMENTS AUTOUR DU MUR DES LAMENTATIONS


Le Mur des Lamentations appartient à la fondation pieuse musulmane prestigieuse de l'Esplanade des Mosquées. Il est revendiqué à la fin des années 1920 par des groupes juifs. En août 1929 les Juifs manifestent, et la population arabe de Jérusalem et d'Hébron attaque les quartiers ainsi que les nouveaux faubourgs juifs. L'état de siège est proclamé par les autorités mandataires. Les tribus bédouines de Transjordanie traversent le Jourdain et prennent d'assaut les casernes britanniques : 133 Juifs et 116 Arabes trouvent la mort. Le gouvernement mandataire envisage de se transférer de Jérusalem à Jaffa. La répression vigoureuse menée par les britanniques s'abat essentiellement sur les populations arabes.


LA COMMISSION SHAW


Le gouvernement britannique forme la commission d'enquête dite commission Shaw pour étudier les causes des affrontements entre Juifs et Arabes. La commission insiste sur le sort des Arabes expulsés qui se trouvent sans terre et sur l'absence de droits politiques pour les Arabes, qui ont refusé de former un conseil législatif que l'autorité mandataire leur avait proposé en 1922. Sont en projet une limitation de l'immigration juive, la mise en place d'une nouvelle politique foncière, ainsi qu'un nouveau projet constitutionnel associant les Arabes.

Le rapport Shaw représente le premier "succès" pour les Arabes palestiniens. En mai 1930, le mufti de Jérusalem se rend à Londres avec une délégation, et réclame une évolution constitutionnelle (vers l'indépendance), ainsi que l'élection d'une assemblée par l'ensemble de la population juive et arabe de Palestine. Le gouvernement britannique refuse et propose à la place l'élection d'un conseil seulement arabe disposant de fonctions uniquement consultatives.

Les conclusions du rapport Shaw sont les suivantes : les sionistes doivent faire des concessions sur la question de l'immigration et sur celle des acquisitions de terre. En retour, les Arabes doivent accepter la présence sioniste et collaborer avec la population juive. Ce rééquilibrage déplaît fortement aux sionistes, qui lancent une active campagne d'opinion : ils obtiennent en février 1931 la levée des restrictions à l'immigration et à l'achat des terres.



page précédente pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 page suivante



© Acontresens 2002-2017