liste des livres
Philippe Squarzoni
Garduno, en temps de paix
Les Requins Marteaux, 2002

Philippe Squarzoni - Garduno, en temps de paix

savoirs
société


134 pages
1ère parution : 2002
  

"Il y a, au Mexique, un village dont le nom a été oublié par les cartes de voyage. Les paysans qui l'habitent disent qu'il s'appelle Garduno, en temps de paix... et Zapata, en temps de guerre."

L'évocation de ce mystérieux village mexicain sert de porte d'entrée à deux superbes volumes de bande-dessinée signés Philippe Squarzoni, à mi-chemin entre l'autobiographie et la réflexion éveillée et attentive sur le monde dans lequel nous vivons. Au gré des pensées et des déplacements du narrateur/personnage principal, c'est bien au portrait de la mondialisation telle qu'elle se manifeste le plus sauvagement de nos jours que nous avons affaire.

Par l'exemple, l'auteur s'attache entre autres à montrer le travail de conditionnement des esprits par la bête capitaliste, la folle augmentation des inégalités à l'échelle de la planète, la domination d'un libéralisme violent et au contrôle de nos vies, le pouvoir politique d'organisations telles que le FMI ou l'OMC, ... Face à cette emprise globale, comment peut réagir l'individu ? Quelles sont les alternatives ? Quelles actions peut-il entreprendre pour faire bouger les choses ? Comment concilier ses convictions personnelles avec ses activités quotidiennes, son mode de travail, de consommation, d'information, tous si liés à une globalisation hégémonique ? D'autant que la chose est claire : "les incendies qui ravagent le sud sont allumés chez nous".

Pour autant, il ne faudrait pas croire que Garduno, en temps de paix ne consiste qu'en une énumération de questions. Car Philippe Squarzoni ne se contente pas de penser seul dans son coin, mais témoigne également d'un engagement concret. C'est ainsi que le récit de son travail au sein d'une ONG croate durant le conflit yougoslave rappelle les réalités du terrain, les actions entreprises et les difficultés rencontrées, le tout avec une rare modestie et humilité, et un regard particulièrement touchant car profondément sincère et engagé, au sens le plus propre. De la même manière, l'évocation de son séjour auprès de paysans mexicains zapatistes revêt en finalement peu de mots un caractère documentaire très fort et passionnant.

A mesure que le narrateur nous fait part de ses constats, rencontres et réflexions, se découvre alors un tracé de la pensée, de la réflexion en marche, sensible tout au long de l'oeuvre, et constituant un témoignage probant du besoin de comprendre et d'agir d'une population de plus en plus importante, médiatiquement regroupée sous la bannière altermondialiste, en réalité certainement encore plus large. Pour Philippe Squarzoni, un début de réponse se trouvera de fait auprès de l'association Attac (on ne sera d'ailleurs pas surpris de lire une préface d'Ignacio Ramonet). Affaire à suivre dans le volume 2 : Zapata, en temps de guerre.

JB
05.04.2004


DONNEZ VOTRE AVIS
» Réagir et lire les réactions à cet article




© Acontresens 2002-2017