liste des disques
Asian Dub Foundation
RAFI
Labels, 1997

 Asian Dub Foundation - RAFI

01. assassin
02. change
03. black white
04. buzzing
05. free satpal ram
06. modern apprentice
07. operation eagle lie
08. hypocrite
09. naxalite
10. loot
11. dub mentality
12. culture move
13. real areas for investigation

  

RAFI, sorti en 1997 uniquement en France à une époque où Asian Dub Foundation avait bien du mal à vendre sa musique en Angleterre, est le bijou incoutournable de la discographie du groupe londonien. Plus abouti qu'un premier album déjà très prometteur mais assez dur d'écoute, ce second volet offre de nombreux ingédients, du très doux au très épicé, qui en font un grand disque : variété des mélodies, des samples, des voix, et toujours ces textes percutants et révoltés écrits en commun par un groupe dont le caractère unitaire est la ligne de conduite. ADF sait manier guitares, basses, percussions, en les alliant continuellement à des samples et des échantillons, qui brouillent toutes les pistes, interdisant de deviner ce qui est composé ou récupéré. Une chose est sûre : tout est créé, et créé à merveille.

Par le titre Assassin, ADF se lance dans une "anecdote" historique de la période coloniale britannique en Inde... Udam Singh, personnage réél dans la peau duquel se mettent Deedar et les autres, est un survivant du massacre d'Amritsar perpétré par les soldats britanniques. Enfant lors des faits, il s'est juré de venger son peuple en assassinant chez lui le gouverneur britannique responsable du massacre. Et si une balle dans la tête de cet assassin-là fera de Singh un assassin à son tour, il se sera vengé, et n'aura pas, contrairement aux Anglais, de crimes à justifier, et cela jusqu'à sa mort par exécution :

I’ll shake hands with the hangman
I’ll wear the noose with pride
For unlike the British I’ve no crimes to justify
Pentonville will be my last place on earth
And death will return me to the land of my birth


Le texte est déroutant en ce qu'il amalgame en réalité passé et présent, et de ce fait même très intéressant, puisqu'il pose de nombreuses questions sur la mémoire, le rappel des horreurs passées au présent, mais aussi la vengeance, tout comme l'excellent Naxalite, où des révoltes passées sont évoquées en image du présent :

I am a Naxalite warrior
Fightin' for survival and equality
Policeman beatin' up me, my brother and my father
My mother cryin' can’t believe this reality


Modern Apprentice, Black White, Change et Buzzing, pour ne citer qu'eux, sont plus "légers", avec toujours les mêmes mots d'ordre : prise en charge personnelle, éducation, unité et espoir. A l'opposé, Free Satpal Ram se fait l'hymne révolté contre l'injustice anglaise qui a enfermé un homme d'origine indienne pour un meurtre commis en légitime défense face à une horde de racistes... Et la révolte portera comme on le sait ses fruits quelques années plus tard, avec la libération du détenu.

RAFI est au final un excellent album, riche et offensif. Inqualifiable, le style des Anglais, entre ragga, jungle, punk, rap, électro et dub saura les années suivantes ouvrir ancore de nouvelles voies, se servir d'autres instruments et envoyer de nouvelles bombes.

PJ
16.09.2002


DONNEZ VOTRE AVIS
» Réagir et lire les réactions à cet article




© Acontresens 2002-2017