liste des interviews pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9


Tu fais partie du possee Quannum, mais comment les as-tu rencontrés ?

Vincent : C’est grâce à Harley White, qui joue de la basse sur beaucoup de morceaux de Blazing Arrow et aussi notamment sur « Deception » de l’album Nia. On avait un groupe ensemble, avec aussi E Blake Davis, Erinn Anova, la sœur de Harley qui chante en live avec Blackalicious et Eric Bobo aux percussions (qui a été sur plusieurs disques de Cypress Hill et des Beastie Boys) ; on avait un petit groupe en 91-92 qui s’appelait Papa’s Culture. D’ailleurs j’ai réécouté l’album il y a 2-3 jours d’ailleurs, j’adore le son de ce disque et c’était vraiment underground, ça a vendu 100 000 albums aux Etats-Unis ce qui n’est rien. Mais c’est un disque qu’on a beaucoup joué en live, et quand Xavier a voulu faire Blackalicious, il a demandé à des personnes qui travaillaient dans Papa’s Culture de venir travailler avec lui, dont Harley qui était son beau-frère à l’époque. Moi aussi comme j’étais dans Papa‘s Culture, je faisais des allers-retours entre la France et les Etats-unis avec tous mes violoncelles.
Comme j’ai connu le hip-hop par les graffeurs, comme Futura 2000 et Fab Five Freddy de Yo MTV, qui sont des gens que j’ai eu la chance de connaître lorsque j’étais musicien classique, par l'intermédiaire de copains qui organisaient des tournées au début du hip-hop en 1980, c’est vrai que je connaissais bien la musique hip-hop et quand j’étais avec Xavier et qu’il me demandait de faire un truc genre une ligne de KRS One, tu pourrais imaginer des cordes dessus… et donc on a passé du temps à jouer ensemble… Et comme il disait qu’il n'avait pas envie de faire venir de guitare électrique ou de synthé, on faisait tout avec le violoncelle électrique, si bien que je suis crédité. Sur 4000 Miles (sur l'album Blazing Arrow de Blackalicious, ndlr), le morceau avec Jurassic 5, tout est fait avec le violoncelle électrique, comme ce que je fais dans Bumcello avec Cyril sur scène, je faisais les loops. Le morceau (Release part 1,2&3) avec Saul Williams, Lyrics Born et Zack De La Rocha c’est pareil. (sur ces deux morceaux il est crédité en tant que co-producteur avec Chief Xcel, ndlr).
Sur les autres morceaux c’est différent j’étais juste musicien, Xavier me disait "il y a un solo de hard rock à poser à tel moment", pour ça on était ensemble avec les autres musiciens comme Money Mark (clavier des Beastie Boys, ndlr) et Paul Humphrey, un batteur qui jouait sur « Let’s get it on » de Marvin Gaye, qui a été beaucoup été samplé par les Beastie Boys. Il est beaucoup plus âgé que nous, il doit avoir pas loin de 70 ans je pense. Il y avait aussi Ahmir Khalib, le batteur de The Roots, qui a produit un morceau et qui joue sur deux morceaux de l’album. Au niveau featuring il y avait beaucoup de gens sur l’album, mais ce qui est bien c’est que tu ne sens pas que c’est bouffé, il y a quand même une cohésion.
J’adore aussi le travail de DJ Shadow. Lui n’utilise aucun musicien. En live on voit à un moment deux batteurs sur le film projeté, il y a Paul Humphrey d’ailleurs. Il les a filmés pour leur rendre hommage, car ce sont des légendes qui sont vachement samplés. Shadow lui c’est le contraire de Xavier, il construit toute sa musique à partir de samples et il veut qu’on ne reconnaisse rien. Il ne veut jamais engager de musicien pour jouer sur son album car son truc c’est de ne travailler que sur des disques, j’adore ça, je trouve qu’il est incroyable.


Tu l'as déjà rencontré ?

Vincent : Oui ! Quannum, c’est vraiment une famille, c’est pareil que nous avec Malik, Mathieu ou Seb Martel. Ils ont grandi ensemble, ils ont cherché leurs disques ensemble, ils se voient peut-être un peu moins en ce moment parce qu’ils ont beaucoup de projets, mais ils ont changé de maison de disque ensemble chez MCA, ils font beaucoup de choses ensemble… Lateef est avec Shadow mais avec Blackalicous souvent, comme il y a Lyrics Born et Shadow…



page précédente pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 page suivante



© Acontresens 2002-2017