liste des interviews pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9


Au niveau d'Internet, toi Vincent tu es très présent...

Vincent : Ouais lui aussi il devrait y être mais faudrait que son Internet fonctionne.
Cyril : Ca merde grave mais ça va se régler prochainement.


Est-ce que c’est important pour vous alors d’avoir un site soigné ?

Tous les 2 : Ah ouais...


Félicitations il est vraiment très bien fait, très agréable...

Vincent : C’est mon beau-frère, Sam, qui l’a fait (voir son site, ndlr).


Comment considérez-vous votre site ? Comme un outil, un vecteur pour votre musique ?

Cyril : Les gens nous découvrent grâce à ça...
Vincent : Déjà le fait d’avoir des commentaires de concert venant du public et non d’un journaliste c’est énorme et extraordinaire. J’adore quand quelqu’un me dit après un concert « oh vous avez pas fait ça ou qu’est ce qui s’est passé à ce moment là », alors tu peux rectifier certains malentendus. Les gens peuvent aussi nous dire qu’ils ont vu quelqu’un qui fait quelque chose qui ressemble à ce que vous faites, « j’ai vu ça j’adore ».
Cyril : ... ils nous envoient des photos de tel ou tel concert 2 jours plus tôt…
Vincent : Moi j’adore Internet aussi parce que je suis un fouineur, si on me dit « tiens tu voudrais pas travailler avec telle personne », la première chose que je vais faire c’est de taper son nom, je vais me balader un peu et je vais regarder des trucs pour surprendre certaines choses, les écouter, voir pour réaliser que ce mec là il a fait tel concert à tel moment, que ça avait eu un énorme succès à ce moment là et pourquoi…
Et par contre des fois il y a des choses qui sont de trop, on m’envoie trop souvent la même chose, genre « est-ce que vous venez jouer à tel endroit parce que j’irais… » c’est vrai que c’est bien, mais ce que j’attends le plus c’est que les gens se bougent eux-mêmes dans leur façon de voir la musique, de voir les concerts. Des fois ce qui m’attriste, c’est quelqu’un qui dit « ouais j’ai adoré votre concert » et il met la liste de cinq concert qu’il a vus dernièrement, et ce qu’il a vu ce sont des trucs moyens….
Et maintenant ce que je fais, c’est que je mets des listes d’albums par genre de musique que j’aime.
A Maubeuge je donne des cours tous les mois, je vais voir des jeunes groupes et je leur ramène beaucoup de musique, là-bas il n’ y a pas de magasins de disque comme à Rennes par exemple où on peut trouver tout ce qu’on veux. Sur Internet par contre, on est noyé. Si quelqu’un me parle de musique indienne par exemple, je vais lui donner des références qui sont des choix personnels mais qui au moins leur donne une direction, pour comprendre la façon et la provenance de jouer telle ou telle chose.



page précédente pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 page suivante



© Acontresens 2002-2017